La conception d’un layout (from scratch)

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Créer une mise en page from scratch (en partant de zéro) est un bon exercice pour comprendre comment ça marche.

Le principe : vous ajoutez des sections dans lesquelles vous ajoutez des widgets.

Le reste dépendra de votre créativité et de l’utilisation que vous ferez des options proposées par Elementor.

Voici les étapes :

ajouter une section

 

  1. Commencez par cliquer sur l’icône “+” pour ajouter une nouvelle section.
  2. Définissez la structure de votre section. C’est le nombre de colonnes : de 1 à 6 colonnes.
  3. Cette section va venir se positionner en haut du layout (si aucune section pour l’instant) ou à la suite des sections déjà présentes.

Vous pourrez commencer à personnaliser le design de cette section grâce aux options disponibles :

personnaliser la section

 

  1. Sélectionnez la section que vous souhaitez éditer. Elle “s’éclairera en bleu”.
  2. Pour être sûr d’agir sur le bon élément, vérifiez le titre du personnaliseur. Pour cet exemple, il y a bien inscrit “Modifier Section”. La section se personnalise en 3 temps :
  3. L’onglet Mise en Page : vous trouverez ici des options pour personnaliser le positionnement de la section au sein de votre page.
  4. L’onglet Style : vous trouverez ici toutes les options qui touchent au design.
  5. L’onglet Avancé : vous trouverez ici des options pour aller plus loin comme la personnalisation des marges, l’ajout d’animation, l’ajout de CSS personnalisé etc.

 

Ainsi de suite, vous allez ajouter plusieurs sections pour définir la structure de votre layout.

continuer layout

 

Recommencez autant que nécessaire :

  1. Ajoutez une nouvelle section.
  2. Définissez la structure.
  3. Passez aux choses sérieuses en continuant la construction de votre layout grâce à l’ajout de widgets. À chaque icône “+”, vous pourrez insérer un widget de votre choix.

Laisser un commentaire